Accueil
Présentation de la paroisse
Horaires des Messes et Permanences
Vie de la Paroisse
Catéchèse
Jeunes
Les sacrements
Mouvements d'Action Catholique
Services Fraternels
Vie matérielle
Quelques lectures
Bulletin paroissial
Liens
Accès réservé
Contact

DECES DU PERE JACQUES DROUAULT

Samedi 24 mars 2018

 

 

 

C'est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès du père Jacques Drouaut, ancien curé de La Plaine et Préfailles, puis de Saint Michel et Tharon, ce 24 mars 2018 à l'âge de 88 ans.

 

Né le 20 février 1930, le père Drouault quitte la ferme familiale de Missillac pour prendre la direction du séminaire. Il sera ordonné prêtre en 1954. Il devient alors professeur, puis directeur des études des 3ème et 4ème, à l'Externat des Enfants Nantais de 1954 à 1973. Il y sera également aumonier.  Il est par la suite au service de la paroisse Saint Félix à Nantes de 1973 à 1980. Il fut également, à cette époque, aumonier scout. Ces derniers se souviennent d'un prêtre qui ne se déplaçait qu'en moto !

 

En 1980, il devient curé de Missillac et de Le Temple, une paroisse dont il gardera toujours un excellent souvenir. A son arrivée à La Plaine – Préfailles, nombreux sont les paroissiens de Missillac présents lors de sa messe d'installation et regrettant beaucoup son départ !

 

C'est donc en septembre 1990, après 10 années passées à Missillac, que le père Drouault arrive dans la paroisse de La Plaine – Préfailles comme curé, avec la lourde tâche de remplacer le père Daniel Ladmirault qui avait exercé son ministère pendant 30 ans (1960-1990) !

 

 

A Préfailles, plusieurs paroissiens se souvenaient l'avoir eu comme aumonier à l'Externat des enfants Nantais, ou même avoir été son servant d'autel ! Mais c'est bien tous les paroissiens qu'il marquera profondément par sa chaleur et sa jovialité. Rapidement intégré, il ira rendre de nombreuses visites à des paroissiens âgés ou malades, déjeunera dans de nombreuses familles et n'hésitera pas à aller saluer régulièrement les boulistes qui jouaient le long de la chapelle de Préfailles.

 

Pour faire face aux nombreuses messes célébrées durant la période estivale, il était épaulé par le père Yvon Aybram et le père Roger Ferron. Un trio dynamique, au caractère bien trempé, tellement apprécié de ceux qui pouvaient le rencontrer !

 

Durant les douze années qu'il aura passées parmi nous, il accompagnera plusieurs mouvements : le Mouvement Chrétien des Retraités, l'Action Catholique Générale des Femmes et bien d’autres encore. Il fut également élu Vice-Président au sein de l’association « La Goutte d’Eau ». Homme de cœur, n’aimant pas les conflits, il savait écouter patiemment et apaiser les cœurs révoltés et en détresse.

 

 

Il aura été également à l'origine de l'achat de l'orgue de la chapelle de Préfailles en juin 1993 et de celui de la statue de la Vierge à l'enfant, installée le 11 juillet 1994 au-dessus de la porte principale de la chapelle. Il aura fait plusieurs déplacements en Bretagne, à Pluneret-Auray, pour choisir cette Vierge et discuter avec le statuaire breton. Cette statue lui a toujours beaucoup tenu à cœur. C'est également lorsqu'il était notre curé que l'extérieur de la chapelle de Préfailles fut restauré (par la municipalité de l'époque, en 1994) ainsi que l'intérieur de l'église de La Plaine (également par la municipalité de l'époque, en 1992-1993).

 

En 2000, le père Michel Guénec quitte sa charge de curé de la paroisse de Saint Michel. Le père Jacques Drouault est alors nommé curé de Saint Michel et de Tharon, en plus de sa charge de curé de La Plaine et Préfailles.

 

En 2002, au grand regret de ses paroissiens, le père Drouault est nommé prêtre auxiliaire dans la paroisse Sainte Thérèse de la Baule, pour vivre une semi-retraite bien méritée. Il est alors remplacé par le père Paul Mouraud comme curé de La Plaine – Préfailles – Tharon – Saint Michel, cet ensemble devenant Paroisse Saint Gildas de la Mer lors de la Pentecôte 2004 avec le père Paul Teillet comme nouveau curé.

 

Ayant gardé des liens très forts avec certaines familles, on revit souvent le père Drouault sur notre paroisse pour célébrer des baptêmes, des mariages, mais aussi des sépultures.

 

Une première alerte, il y a quelques années, le fatigua beaucoup et ne pouvant plus conduire en raison d'une très forte baisse de sa vue, il entra à la Maison de l’Immaculée à Nantes en septembre 2015 pour savourer une retraite bien méritée avant d’être dirigé vers la Maison du Bon Pasteur en 2017 où, malade depuis plusieurs semaines, il s’est éteint ce samedi 24 mars 2018 à l'âge de 88 ans.  Sa sépulture aura lieu le mercredi 28 mars à Missillac suivie de son inhumation dans le cimetière communal.

 

Décédé en ce début de Semaine Sainte, prions pour qu’il rentre dans la lumière du Christ Ressuscité.

 

Décès du père Drouault
 
Décès du père Drouault