Accueil
Présentation de la paroisse
Horaires des Messes et Permanences
Vie de la Paroisse
Catéchèse et jeunes
Les sacrements
Mouvements d'Action Catholique
Services Fraternels
Vie matérielle
Quelques lectures
Bulletin paroissial
Liens
Accès réservé
Contact

Homélie du 24ème dimanche du Temps Ordinaire – année B

            La Plaine, Fête de Saint Gildas

 

Je me réjouis, ce matin, de méditer cette page d’évangile qui nous est donnée avec une belle opportunité. On y voit tout d’abord Jésus marcher, entour non seulement de ses disciples mais aussi, semble-t-il, d’une certaine foule. Et, « chemin faisant », il parle ave eux, questionne, répond à leurs questions, se dévoile. « Chemin faisant ». N’est-ce pas ce que nous faisons aujourd’hui, à l’heure d’un passage de relai entre deux curés et plus encore

une équipe de prêtres ? « Chemin faisant », dit l’évangile, car Dieu se dit non dans des formules toutes faites mais dans une histoire, dans des itinéraires de vie. Nous l’expérimentons tous.

Je voudrais, sur ce bout de chemin que nous sommes appelés à faire ensemble désormais, laisser résonner encore cette question de Jésus : « Pour vous qui suis-je ? »

Tout d’abord la question de Jésus à ses disciples : « Qui suis-je non seulement pour la foule, pour la rumeur populaire, mais surtout « qui suis-je pour chacun de vous, personnellement, intimement » ? Il importe de se dire, aujourd’hui, qui est Jésus pour nous, qui il est vraiment, à l’heure où nous nous rassemblons en communauté paroissiale et où nous nous interrogeons sur ce qui fait la pertinence, ce qui la réunit et lui donne son véritable sens, sa vraie mission. Pour vous, paroissiens de Saint Gildas de la Mer, qui donc est le Christ ? La Paroisse est-elle pour chacun de vous plus qu’une communauté amicale et fraternelle mais une communion au Christ vivant, présent à son histoire ? Chers amis, c’est le Christ qui rassemble cette communauté. C’est lui que en est le pasteur vigilant et aimant. Et les prêtres que vous recevez aujourd’hui, le Père Michaël Bretéché et moi-même, en sont le signe. Que jamais nous fassions écran à la Présence de celui qui guide cette communauté, la rassemble et l’envoie, comme hier ses disciples !

Et puis la question peut être retournée dans l’autre sens : « pour toi, prêtre envoyé pour servir cette paroisse, qui est le Christ ? Je ne vous cache pas que je tremble toujours devant cette question, mesurant que, si j’ai à vous la rappeler souvent, en tant que prêtre, j’ai aussi à me la poser en tant que chrétien. Je veux être en effet avec vous un chercheur de Dieu et plaise à Dieu que mes élans personnels vers Dieu entrainent en quelque sorte le plus grand nombre d’entre vous !

On ne s’étonnera pas que la question de Jésus — « pour vous, qui suis-je ? » — puisse être une nouvelle fois transposée : « pour vous, paroissiens de Saint Gildas de la Mer, qui suis-je ? » Permettez-moi de me présenter brièvement. Je suis le 5ème  d’une famille de 7 enfants. Nantais d’origine, j’ai été ordonné prêtre il y aura 20 ans en juin prochain. J’ai exercé tout d’abord mon ministère sur Saint Nazaire pendant 5 ans, avant d’être nommé responsable du service Diocésain des Vocations pour 8 années. Ce ministère m’a d’ailleurs conduit à rencontrer à cette époque tel ou tel d’entre vous. La question de l’appel au ministère de prêtre est pour moi une question de grande actualité et ma nomination ici, venant s’ajouter à ma charge de curé de la paroisse voisine, ne fait que me poser plus fort celle de l’appel de jeunes hommes à tout quitter pour suivre le Christ. « Pour vous, qui suis-je », comme chrétien et comme prêtre ? En ce qui me concerne, vous aurez bien vite l’occasion de me connaître davantage et je prie pour que nous développions ensemble de bons atomes crochus !

Indissociablement, je me pose aussi cette question : « Qui est cette paroisse, pour toi ? » Je ne vous connais pas encore, ou bien peu. Mes 6 premières années de présence dans la paroisse voisine m’ont tout juste appris à cousiner souvent avec vous en diverses occasions. Je veux vous accueillir comme une mère accueille un nouvel enfant et ne se demande pas comment elle va faire pour partager son amour pour les deux ! Je n’ai pas de programme précis en venant vers vous. Je veux commencer par vous connaître, amis et frères de la Plaine, de Préfailles, de Saint Michel et Tharon. Je veux surtout « sentir » vibrer l’âme de cette paroisse dans tout ce qu’elle a d’unique. En arrivant, je n’ai aucune « priorité » pastorale — sinon peut-être celle de l’amour préférentiel pour les plus pauvres, dans l’esprit de l’évangile. Pour, accomplir ma mission, je veux pouvoir compter sur chacun de vous, chacun selon ses disponibilités, son âge, sa sensibilité et son expérience, mais avant tout chacun selon ses dons, ses charismes, mis au service de tous, nous rappelant toujours l’inquiétude du Christ Pasteur : « j’ai encore d’autre brebis qui ne sont pas de cet enclos. Il faut que j’aille les chercher elles aussi ! » (Jn 10). C’est pour cela que Jésus ne s’installe pas mais qu’il prend la route et qu’il entraine ses disciples dans son sillage : « Chemin faisant », Jésus interrogeait ses disciples : « Pour vous, qui suis-je ? »

Père Remy Crochu

Curé

 

 

Homélie du 13 septembre 2009
 
Homélie du 13 septembre 2009